Outils pour utilisateurs

Outils du site


linux:configuration:configuration_de_inux

Configuration de linux

Commandes

Gestion des package

Source

URPMI

Pour les sources RPM

Source mdk + plf + jpacktage

Autres sources officiels
Autres sources, plus risqué
Commande
Installer un packageurpmi nomdupackage
Supprimer un packageurpme nomdupackage
Rechercher des packages par mot-clésurpmq motclé1 pipe grep motclé2 …
Afficher des informations détaillées sur un packageurpmq -i nomdupackage
Rechercher de quel package provient un fichierurpmf nomdufichier
Mettre à jour la base de données des packagesurpmi.update -a
Mettre à jour tous les packages du systèmeurpmi –auto-select
Marquer un package pour ne pas qu'il soit mis à jourecho nomdupaquet » /etc/urpmi/skip.list
Mettre à jour le systeme urpmi –auto-update -v
Installer un package manuellement, sans gérer les dépendancesrpm -ivh nomdupackage
Afficher la liste des packages installésrpm -qa nomdupackage
Afficher les fichiers contenus dans un packagerpm -ql nomdupackage
Mandriva Security Update
$ urpmi.update -a ; urpmi --auto-select --no-uninstall
Mise à jour de PEAR
$ pear channel-update pear.php.net 
Nettoyage du cache
urpmi --clean 
urpme -a -- -devel 

Apt-get

Le fichier de source /etc/apt/sources.list contient:

deb http://debian-mirror.dedibox.fr/debian/ stable main
deb-src http://debian-mirror.dedibox.fr/debian/ stable main
deb http://security.debian.org/ stable/updates main
#Met à jour la liste des packages disponibles 
$apt-get update
 
#Met à jour tous les packages déjà installés à la 
dernière version disponibles dans les sources :
$apt-get upgrade
 
#Installe les packages package1 et package2 et
 tous les packages dont ils dépendent :
$apt-get install package1 package2
 
#Désinstalle le package package1 sans effacer 
ses fichiers de configuration :
$apt-get remove package1
 
#Idem que la commande précédente mais ses fichiers 
de configuration sont supprimés :
$apt-get remove --purge package1
 
#Efface du disque dur les packages téléchargés pour être installés 
$apt-get clean
 
#Vérifie si on a déja le paquetage
$aptitude show php5
 
#Cherche dans la liste de paquetage
$apt-cache search php

Bash

Astuces

Si votre partition semble occupé (device busy), utilisez la commande "lsof /le/point/de/montage"
pour connaitre le ou les processus utilisant le device en question. 

Marre de taper su toutes les 2 minutes alors que votre machine n'est pas reliée à Internet ? La commande sudo est là pour éviter de perdre du temps à s'authentifier en tant que root. Editez le fichier /etc/sudoers, si votre login est “dupont” alors ajouter à la fin du fichier la ligne suivante:

dupont ALL = (ALL) NOPASSWD: ALL
 
Et ensuite, pour executer une commande en tant que root:
 
dupont@host> sudo eject cdrom
 
ou même plus simplement pour passer en tant que root:
 
dupont@host> sudo su
 
root@host>

Reseaux

   lsof -i
   netstat -tn

Guide de survie sous Linux

Themes KDE

urpmi kde-theme-baghira =⇒ Mac Style

Utiliser une clé USB 2.0

Avec l'installation standard, le support de l'USB 2.0 est déjà préconfiguré et fonctionnel. Pour utiliser une clé USB, il faut créer un répertoire comme par exemple à /mnt/cle_usb à sans oublier de configurer les droits d'accès:

    $ mkdir /mnt/cle_usb 
    $ chmod 775 /mnt/cle_usb 

Puis, il faut monter le lecteur dans le répertoire qui vient d'être créé :

    $ mount -t vfat /dev/sda /mnt/cle_usb 

Ici /dev/sda à représente la clé USB qui est détectée comme un périphérique SCSI. Vérifiez dans votre répertoire /dev pour trouver le bon périphérique (sda, sda1, sda2, sdb1 ou sb2, etc.).

Une bien meilleure solution est d'ajouter une simple ligne dans le fichier /etc/fstab. Ajouter la ligne

    /dev/sda /mnt/cle_usb vfat defaults,rw,user,noauto 0 0

Par la suite, il suffira d'utiliser la commande mount /mnt/cle_usb pour monter la clé et la commande umount /mnt/cle_usb pour démonter la clé.

Attention ! Il faut absolument éviter de retirer une clé USB sans l'avoir préalablement démontée (via umount, pas avec un tournevis !) sinon vous risqueriez de l'endommager et de perdre les données qui y sont stockées !

HOWTO Utiliser son ipod sous Linux

montage de l'ipod

 mkdir /mnt/ipod
 mount -t vfat /dev/sda2 /mnt/ipod
/etc/fstab

pour le monter plus facilement:

 /dev/sda2 /mnt/ipod vfat pamconsole,exec,noauto,codepage=850,iocharset=iso8859-15,managed 0 0
  • mount /mnt/ipod pour monter
  • umount /mnt/ipod pour démonter
  • eject /mnt/ipod (root) pour déconnecter

Logiciel graphique ipod sous linux

urpmi gtkpod

Linux Mandriva 2006 sur un Sony Vaio

Matériels

Tout est reconnu dès l'installation et fonctionne normalement à part les Hotkeys.

Hotkeys & sonypi

Sonypi est un bout de code pour le portable VAIO qui permet le control des périférique trouver sur l'ordinateur. Permet le control des touches Fn:

  • la luminosité de l'écran;
  • le volume du son.

Permet également de resoudre les réglages d'autonomie de la batterie.

Télécharger : sony_acpi.tar.gz

Installation

$ tar xvfz sony_acpi.tar.gz
$ cd sony_acpi
$ make   # création d'un fichier sony_acpi.ko
$ uname -r  # donne la version du noyau par exmple "2.6.12-14mdk"
$ cp sony_acpi.ko /lib/modules/2.6.12-14mdk/kernel/drivers/acpi # remplacer "2.6.12-14mdk" par la version de votre machine
$ modprobe sony_acpi # permet le chargement du module

Configuration

Pour contrôler la luminosité de l'écran:

$ echo "1" > /proc/acpi/sony/brightness # pour avoir la luminosité minimum

ou

$ echo "8" > /proc/acpi/sony/brightness #pour avoir la luminosité maximum
Les touches Fn

Pour contrôler la luminosité de l'écran directement avec les touches:

Télécharger : sonyfn.c.tar.gz

$ gcc sonyfn.c -o sonyfn
$ mv sonyfn /usr/bin
$ reboot

Après avoir controler que tout fontionne lancer automatiquement au demmarage:

echo "/usr/bin/sonyfn 1>&2 >>/var/log/sonyfn.log &" >>/etc/conf.d/local.start 

Configuration de l'onduleur

Modele choisi, compatible avec Mandriva: EATON Protection Station 650 USB FR

Telecharger le logiciel : http://opensource.eaton.com/stable/mdklinux/ ⇒ mgeops-psp-3.0.8-1mdk.i586.rpm

Lancer le logiciel ⇒ psp

commandes

# verifier USP est bien reconnu 
$ cat /proc/bus/usb/devices
 
 
#Simulation de shutdown (qui arrête le PC)
$ upsmon -c fsd
 
# lancer le service
$ /etc/init.d/upsd start
$ upsd
 
# probleme de Permission denied
$ chown root:ups wizard.conf upssched.conf upsmon.conf upsd.users upsd.conf ups.conf
 
$ ll /etc/ups
 
$ tail -f /var/log/messages
 
# information
$ upsd  -DDD
linux/configuration/configuration_de_inux.txt · Dernière modification: 2012/02/10 23:24 (modification externe)